Menu
Panier 0

8 erreurs à éviter quand on a des pellicules

Publié par Audrey Belleau le

Si les cheveux des femmes afro sont une source de soleil pour leur entourage et pour elles-mêmes, l'apparition de pellicules peut devenir un facteur extrêmement dérangeant, qui nécessite de réagir de façon adaptée. Suivez donc de bons conseils capillaires, et pas de panique ! Vous pourrez rapidement retrouver vos cheveux sublimés, hydratés, pleins de vie et débarrassés de toute impureté.Alors avant tout, il est nécessaire de garder le moral, et d'adopter les bons réflexes !

 

 

1. Les shampooings négligés ou mal rincés et sous l'eau brûlante.

Les cheveux crépus ou frisés, qui ont la fâcheuse tendance à vriller, requièrent une attention toute particulière. Dans cette optique, si vous avez des pellicules, sachez que l'eau chaude a tendance à activer vos glandes sébacées et à abîmer le cuir chevelu, ce qui favorise l'apparition des pellicules ! De même, les résidus de savon agressent et irritent votre crâne : massez délicatement votre cuir chevelu sous l'eau froide pour vous en débarrasser. Enfin, séchez vos cheveux à une température peu élevée.

 

2. S'improviser créateur de shampooing : vos cheveux pourraient vous le faire regretter !

Associer de nombreuses plantes et crèmes à base d'alcool peut vous sembler être efficace pour vous débarrasser de vos pellicules au premier abord, mais c'est une erreur ! Favorisez plutôt les shampooings doux en parallèle avec un bon shampooing traitant ainsi que l'usage d'huiles essentielles une fois par semaine (lavande, eucalyptus, menthe poivrée ou romarin seront les plus efficaces), afin de rééquilibrer votre cuir chevelu sans pour autant dessécher votre crâne.

 

3. Tenter de déloger vos pellicules par la force, en essayant de décaper votre crâne.

Il est bien compréhensible que l'agacement puisse vous mener à prendre des décisions radicales ou à envisager des solutions "décapantes". Réfrénez cependant vos ardeurs, car vous ne pourrez qu'empirer votre situation en vous y prenant de cette manière, en tombant dans un cercle vicieux. Plus vous gratterez et tenterez de décoller vos pellicules, plus vous en aurez, et plus vos cheveux seront gras. Évitez donc d'avoir les mains au contact votre crâne à longueur de temps !

 

4. Abuser des crèmes de coiffage en pensant noyer les pellicules.

Il est bon d'opter pour du naturel: dites adieu au silicone et aux sulfates, mais choisissez de préférence des masques à l'argile verte pour vous purifier, et éviter d'agresser votre cuir chevelu. Rester le plus simple possible est le meilleur moyen d'y mettre un terme. N'oubliez pas pour autant d'hydrater vos cheveux, que vous ayez des tresses ou non !

 

5. Se rendre chez le coiffeur pour se défriser les cheveux.

Parce que les cheveux d'une femme sont le symbole par excellence de sa féminité, il est primordial d'en prendre le plus grand soin ! Vous pourriez donc souhaiter vous faire plaisir avec un défrisage ou une couleur, pensant peut-être que ces opérations feront disparaître les petits parasites de vos cheveux ! Cependant, l'effet inverse peut apparaître : attendez plutôt que vos pellicules disparaissent avant de vous rendre chez le coiffeur, et vous en profiterez d'autant plus !

 

6. Laisser l'angoisse s'emparer de vous ou sombrer dans le désespoir.

Il est fréquent que le stress soit l'un des facteurs de l'apparition des pellicules, et il représente également un élément aggravant. Restez donc le plus tranquille possible, et mettez-vous au yoga si besoin ! Éviter le surmenage et les sources de stress vous aidera ainsi à affronter vos pellicules.

 

7. Se venger en mangeant de façon peu équilibrée.

Le désespoir peut vous mener à vous venger sur la cuisine et sur de bons petits plats, pas forcément très équilibrés. Cependant, il est bon de savoir que tout est lié, et qu'une mauvaise alimentation, trop grasse ou trop sucrée, augmentera votre sécrétion de sébum, formant ainsi un terreau très favorable au développement des pellicules ! Mangez donc si vous le pouvez un légume vert par jour, et favorisez les plats sains.

 

8. Se peigner quotidiennement les cheveux sans nettoyer sa brosse !

L'idée d'une brosse sale peut paraître absolument repoussante quand on pense aux amas de sébum et de peaux mortes qui s'y accumulent. Ainsi, vous pouvez souhaiter ne pas utiliser les accessoires de quelqu'un d'autre, ce qui est très logique, mais dites-vous bien que même votre brosse est sale si elle n'est pas nettoyée chaque jour ! Si vous avez des pellicules, optez pour le nettoyage quotidien des accessoires que vous utilisez.

 

9. Couper ses cheveux pour faire fuir vos pellicules !

Vous pourriez croire qu'il est possible de se débarrasser de ses pellicules en se coupant les cheveux, mais sachez que cette idée au premier abord judicieuse, est en réalité inefficace. Les pellicules se moquent de la longueur de vos cheveux, elles restent tout simplement bien au chaud contre votre crâne !

 

10. Abuser d'accessoires pour tenter de les dissimuler.

Eh oui, les femmes aiment les accessoires : fleurs, bandeaux, chapeaux, ou encore bonnets, font le bonheur des dames. Dites-leur cependant adieu lorsque vous avez des pellicules ! Vous pouvez certes camoufler votre crâne de cette manière, mais vous étouffez par la même occasion votre cuir chevelu, favorisant ainsi l'installation et la prolifération des pellicules !

Partager cet article



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Sale

Unavailable

Sold Out