Menu
Panier 0

21 choses à savoir pour créer ta routine capillaire homogène

Publié par Audrey Belleau le

Lorsque l'on a des cheveux crépus ou des cheveux afro, les entretenir semble parfois délicat. Créer sa propre routine capillaire permet de garder une belle chevelure afro. Cet article t'éclaircira sur les points importants pour concevoir une routine capillaire et obtenir un résultat convaincant.

Les fondamentaux de la routine capillaire

1. Bien connaître ses cheveux afro, crépus, bouclés, métissés

Avant de préparer les routines capillaires pour les cheveux afro-métissés ou cheveux antillais, la première phase consiste à connaitre la source des problèmes rencontrés par tes cheveux. Les crinières afros peuvent être sèches, termes ou cassantes. En déterminant leurs points faibles, concocter les transitions capillaires adaptées à la fibre capillaire se révèlera plus simple.

2. L'objectif de la routine capillaire pour cheveux afros

La seconde étape consiste à déterminer les produits adéquats pour chaque type de cheveux afro (shampoing, bain d'huile, crème hydratante, etc.). La routine vise précisément à garder les cheveux en bonne santé. Que tes cheveux soient secs, ou cassants, 3 points essentiels sont à prendre en compte : l'hydratation, la revitalisation et les traitements.

3. L'impact des trois points essentiels

L'hydratation des cheveux secs permet de les rendre moins cassants, plus souples et plus faciles à coiffer. La revitalisation, depuis les racines jusqu'aux pointes, améliore la faculté des cheveux tressés à retenir l'hydratation. Les traitements protéinés reconstruisent les fibres capillaires des cheveux défrisés, optimisent la repousse et leur élasticité. Une femme noire qui lace habituellement sa crinière n'aura donc plus de soucis avec ses boucles.

 

Les principaux produits afro à inclure dans sa routine

4. Le masque capillaire avant shampooing qui va renforcer les racines

La base de toute routine capillaire commence par un masque avant-shampoing qu’on laisse agir 30 minutes sous un bonnet en plastique.Et si tu n’as pas de bonnet, le film alimentaire fera parfaitement l’affaire!

Les masques capillaires à base d'huile végétale ( avocat, olive, carotte, huiles essentielles) sont efficaces avant le shampooing et limitent également  l'apparition des fourches au niveau des pointes en agissant à deux niveaux (cuir chevelu et pointes).

Zoom sur l’importance de l'apport de chaleur

L’apport de chaleur, grâce au bonnet en plastique, stimule la pénétration des actifs contenus dans le soin qui agira au cœur du bulbe. Les cheveux afro ont tendance à être secs par nature car le sébum qui se forme au niveau du cuir chevelu n’arrive pas à se propager sur toute la longueur de la fibre capillaire afro. Enroulée et torsadée, la fibre capillaire afro ne facilite pas le trajet du sébum sur toute sa surface.

Zoom sur l’équilibre entre hydratation et protéine

Pouvant être enrichi en protéines, formulé à base d'extraits végétaux ou avec des huiles essentielles, le masque avant-shampoing devra être sélectionné en fonction de la nature de tes cheveux.

Dans cet article, je précise quand utiliser les soins hydratants et protéinés.

Un avant-shampoing protéiné sera beaucoup plus adapté à un cheveu défrisé car ceux-ci manquent souvent de protéines.

On va plutôt privilégier un avant-shampoing hydratant et nourrissant pour les cheveux naturels.

 

5. Le shampoing élimine les saletés et le surplus de produits coiffants

Un shampooing qui lave bien c'est suffisant

Le shampoing a pour objectif déliminer les impuretés et toutes traces de produits dans les cheveux et sur le cuir chevelu. Sélectionner de préférence un shampoing doux ou neutre pour laver tes cheveux et conserver suffisamment d’hydratation.

En règle générale, je conseille de réaliser un shampoing par semaine.

Afin de limiter le dessèchement de la chevelure et la casse, change tes shampoings tous les trimestres, car le cuir cheveu s'habitue rapidement au produit qui devient de moins en moins efficace.

Usage des shampooings en cas d'activité physique intense

Si tu as une activité physique intense et régulière, ou si tu te rends régulièrement à la piscine ou à la mer (plus d’une fois par semaine) alors tu seras tentée de multiplier les shampoings durant la semaine. Dans ce cas, opte plutôt pour l’utilisation d’une crème avec une base lavante de type après-shampoing.

Rince tes cheveux à l’eau claire pour enlever sueur, chlore ou sable puis appliquer ton soin après-shampooing, laisser agir 5 minutes puis rincer.

Ma réflexion sur l’efficacité de certains shampooings

Tu as compris qu'il faut choisir un shampoing avant tout pour sa fonction lavante. Certains shampooings qui surfent sur la tendance BIO ou ECOLO se révèlent très peu efficaces à éliminer les saletés. Ils risquent d'étouffer ton cuir chevelu et entrainer des irritations en étant incapables de correctement d'éliminer les surplus. Tu noteras que ces shampooings doivent s'utiliser beaucoup plus souvent car ils se rapprochent dans leur formulation plutôt d'un après-shampooing avec base lavante

Ma réflexion sur l’intérêt de certains shampooings

La tendance est également aux lissages ou défrisages brésiliens. Ce traitement chimique lourd consiste à saturer le cheveu en Kératine pour l'enfermer dans une gaine à la surface très lisse.

La surface de cette gaine de kératine est  fragile. C’est la raison pour laquelle elle risque de se craqueler si tu utilises un shampooing avec SLS pour les laver.

Si tu te trompes de shampooing, l'effet sera désastreux et irréversible

C'est en partie, la raison pour laquelle l'apparition massive des shampooings sans SLS à coïncider avec celle des lissages brésiliens. L'utilisation de ce type de shampooings est obligatoire pour celles qui font des lissages brésiliens.

6. L'après-shampoing évite la sécheresse

L'usage d'un après-shampoing s'avère obligatoire afin de conditionner les longueurs (c'est à dire les discipliner en vue du démêlage) et sceller l'hydratation des tignasses. Le masque à base de protéines, d'huile (coco, jojoba...) ou de beurre végétal (beurre de karité, etc.) ou de Cholestrol prévient la sècheresse des cheveux crépus et facilite, par conséquent, le démêlage et les tissages.

Découvrez ici des baumes démêlants et après-shampoings

Le soin profond pour un apport nécessaire hydratation et en protéine

Le soin profond hydratant a les mêmes fonctions qu’un après-shampoing doux cependant son temps de pose plus long (environ 15 minutes) idéalement sous une serviette chaude ou une charlotte en plastique permet aux actifs d’agir plus en profondeur au niveau du cuir chevelu et au coeur de la fibre capillaire.

Le soin profond hydratant est à faire une fois par semaine en cas de cheveux abîmés, ternes ou dévitalisés et en manque d’hydratation. Ce type de soin doit veiller à apporter le bon équilibre entre hydratation et protéines.

Cliquez ici pour découvrir un exemple de  soin profond aux herbes et aux huiles

7. Le masque revitalise les cheveux

Le degré de sècheresse des cheveux bouclés déterminera le type de masque revitalisant à appliquer. Préfère les crèmes épaisses (ricin ou avocat) pour réguler le sébum. Normalement, si tu utilises chaque semaine un après-shampoing hydratant, la pose du masque revitalisant ne se sera pas obligatoire.

8. Nourrir les cheveux avec des protéines

Priorise les produits naturels pour un meilleur résultat (lait de coco, huile végétale, avocat, henné, huile essentielle...). Les agressions que subit ta crinière détermineront l'usage, ou non, du soin reconstructeur. Les cheveux afro défrisés, colorés ou lissés nécessiteront davantage de traitement protéiné qu'une crinière naturelle.

Le bon moment pour chaque produit

9. Le mode d'emploi de la routine capillaire

Le choix des produits ne suffit pas lorsque l'on démarre sa propre routine capillaire. Créer une routine capillaire implique également la manière d'appliquer ces produits, mais aussi la période durant laquelle ces soins seront utilisés.

10. Masque avant un shampoing

Ne badigeonne pas tes cheveux antillais avec un masque capillaire si tu ne comptes pas les laver, au plus tard, le lendemain. Applique le masque et lave tes cheveux avec le shampoing hydratant au moins une fois par semaine, au plus, toutes les deux semaines.

11. Quand appliquer l'après-shampoing ?

L'après-shampoing (soin profond, soin après shampooing ou baume) s'applique soit après chaque rinçage. Si l'on souhaite juste hydrater ses cheveux frisés, il suffira de vaporiser légèrement sa tignasse avec un mélange d'eau, d'après-shampoing et d'huile végétale quotidiennement, et ce, depuis la racine jusqu'aux pointes. 

Tu as également la possibilité d'utiliser une lotion hydratante enrichie en aloe vera qui te permettra de limiter l'apport de calcaire présente dans l'eau de robinet.

12. Poser le masque pendant 20 minutes

Fortement conseillé pour femmes afro qui utilisent souvent le fer à lisser, le masque revitalisant s'applique une fois par semaine. Étale le soin avant et après le lissage ou le défrisage. Les femmes préférant garder leur crinière au naturel poseront le masque une à deux fois par mois pour une durée de 20 à 30 minutes maximum.

13. Le soin protéiné avant le défrisage

Kératine, lait de coco, huile de ricin, œuf..., les soins protéinés demeurent divers et à utiliser avec précaution compte tenu de leur forte contenance en protéines. Ils sont particulièrement recommandés pour les cheveux défrisés dont la structure kératinique (protéine du cheveu) a été en partie détruite par l'action du défrisage. Fixe la crème protéinée une fois par mois et ajoute, en plus, une crème hydratante après le shampoing. Si tu comptes défriser ta crinière bouclée, applique un soin protéiné avant et après le défrisage.

Les bons gestes à suivre

14. Ne pas masser le cuir chevelu pendant ton shampooing

Tu pourras être tentée de te masser le cuir chevelu ou te démêler les cheveux à tout moment. Évite de démêler tes cheveux afro avant et pendant le lavage. Le shampoing sert uniquement à ôter les saletés piégées par les écailles. L'action du shampooing sera donc d'ouvrir les écailles pour leur permettre de libérer la saleté. Ce n'est certainement pas le moment de les démêler. Inutile aussi de pratiquer un massage durant le lavage. Cela ne ferait que favoriser la pénétration des tensions-actifs du shampoing dans ton cuir chevelu et le fragiliser.

15. Appliquer l'après-shampoing jusqu'aux pointes

Applique une noisette sur le cuir chevelu, sous la chevelure et, bien entendu, la majorité sur les longueurs. Adopte un mouvement circulaire afin de bien masser la peau du crâne. Inutile d'utiliser les ongles, le massage se fera avec les doigts et en douceur. Descends doucement jusqu'aux pointes.  Démêle tes cheveux épais avec les doigts des pointes en remontant progressivement vers les racines. Tu peux te servir d'un peigne à dents larges ou une brosse pour bien répartir le produit et, par la même occasion, démêler ta crinière.

16. Rincer et sécher délicatement les cheveux

Oublie cette mauvaise habitude de frotter énergiquement les cheveux bouclés une fois bien lavés, cela les emmêlera encore plus. Enroule tout simplement une serviette-éponge bien sèche ou un bandeau séchant sur tes cheveux crépus. L'usage des sèche-cheveux reste déconseillé, car cela risque de rendre la crinière quasiment indomptable.

17. Toujours hydrater avec de l'eau

Contrairement à certaines idées reçues, les huiles ne vont pas hydrater les cheveux crépus mais vont contribuer à pièger l'hydratation. Il faut donc préalablement apporter de l'hydratation. Autrement dit, le scellage avec une crème ou huile hydratante se fait sur des cheveux humides. Ensuite, il te suffira de vaporiser tes cheveux quotidiennement avec l'huile végétale sans oublier de les humidifier avant.

Petites astuces

18. Évite le démêlage à sec

Afin de minimiser la fragilité de tes cheveux et la casse, surtout, évite de les coiffer ou les démêler à sec. Démêle tes boucles pendant la pose de l'après-shampoing.

19. Garder les cheveux l'abri du froid

Favorise les chignons et les tresses en hiver afin de réduire les risques de déshydratation. N'oublie pas les compléments alimentaires (fruits, légumes verts, poissons...) afin de nourrir la fibre capillaire et donner à ta chevelure afro la beauté noire dont tu rêves !

20. Protéger les cheveux avant de se coucher

Porte un foulard en soie ou en satin pour dormir pour éviter les nœuds. Si tu souhaites coiffer tes cheveux avant de sortir, humidifie-les d'abord et applique de l'huile hydratante.

21. Respecte ta routine

Souviens-toi que les résultats ne s'affichent que 2 ou 3 mois après la création de la routine capillaire pour cheveux afro. Donc, arme-toi de patience et tu constateras qu'au final, tes cheveux seront aussi resplendissants que jamais.

Conclusion

Maintenant, tu connais tous les points importants concernant les routines capillaires. Il n'en tient qu'à toi de créer ton propre routine en fonction des produits adaptés à tes cheveux crépus et de ton mode de vie.

Partager cet article



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Sale

Unavailable

Sold Out