Menu
Panier 0

8 erreurs à éviter quand On veut hydrater ses longueurs naturelles

Publié par Audrey Belleau le

Tu as pris conscience du besoin d'hydratation de tes longueurs mais tu ignores comment t' y prendre ? Pas de panique, il y a des règles d'or qui vont t' éviter de recourir à des solutions qui n'en sont pas. En prêtant plus d'attention à tes cheveux, tu comprendras que les 8 actions (ou idées) suivantes sont les ennemis d'une bonne hydratation des longueurs naturelles. 

1. Utiliser de l'huile comme produit hydratant

Tu croyais peut-être que, l'huile étant grasse, elle hydratera mieux que l'eau. Mais les huiles, quelles qu'elles soient, ne sont pas faites pour humidifier les cheveux. Elles ne sont que des compléments et servent uniquement au scellage. Elles vont donc permettre à tes cheveux de rester correctement hydratés pendant un certain temps.

2. Dépasser le temps de pose du soin hydratant

Quand tu lis le temps de pose indiqué sur ton masque hydratant, tu es peut-être sceptique. En effet, comment pourrait-il agir en si peu de temps ? Mais justement, ces produits ont été fabriqués puis testés avant d'être commercialisés. Si tu n'es vraiment pas convaincue, utilise des soins sans rinçage.

3. Appliquer des produits capillaires trop gras

Il y a de fausses idées qui circulent partout et qui veulent que nous « graissions » nos cheveux pour mieux les hydrater. Les huiles lourdes et la vaseline sont fortement déconseillées. Tu passeras certainement des cheveux secs aux cheveux hyper gras, ce qui, j'en suis sûre, n'est pas le résultat que tu espères 

4. Hydrater au quotidien mais ne pas laver régulièrement les cheveux

« L'eau est l'ennemie des cheveux afro ». C'est une intox trop connue. L'hydratation commence toujours par une certaine quantité d'eau. Et si tu négliges de laver tes cheveux toutes les semaines, les huiles, crèmes et beurres que tu appliqueras vont saturer tes longueurs. Je te rassure : un lavage ne déshydrate pas la fibre capillaire.

5. S'acharner à sauver les pointes fourchues

Tu as tellement envie d'avoir des cheveux longs alors tu refuseras l'idée de couper tes pointes. Et pourtant les fourches vont vite remonter vers tes longueurs et tes multiples efforts d'hydratations risquent d'être vains. L'idéal est de couper tes pointes à fréquence régulière pour que les longueurs restent correctement humidifiées. 

6. Se faire des soins profonds hydratants trop souvent

Mesdames, il ne faut pas abuser des bonnes choses. Il est clair que nos cheveux crépus ont besoin d'un bon coup de pouce pour être correctement hydratés mais en exagérant sur la fréquence d'un soin profond à base d'eau, tu risqueras l'effet inverse. Tes longueurs seront plus sèches, plus fragiles et plus cassantes qu'avant.

7. Se contenter de soins sur la surface externe

Tu te dis peut-être que pour hydrater tes longueurs, il suffit d'appliquer les bons produits là-dessus et le tour est joué. Pour une efficacité optimale de tes soins, il ne faut pas oublier de te nourrir sainement. Consomme des aliments riches en nutriments car les minéraux, les vitamines et autres oligo-éléments vont compléter tes soins externes. 

8. Manipuler excessivement les cheveux pour s'assurer d'une bonne hydratation

Il t' arrive peut-être de te glisser les doigts dans les cheveux pour être certaine qu'ils ne sont pas secs. Mais plus tu tripoteras tes longueurs, plus tu les fragiliseras. Si tu as bien effectué l'hydratation et le scellage, inutile de te faire plus de souci qu'il n'en faut.

Adieu les fausses solutions

Maintenant tu sais que certaines options assimilées à l'hydratation ne sont que des idées totalement erronées. Tes longueurs naturelles ont besoin d'être traitées et manipulées avec précaution, ce qui ne signifie pas qu'elles doivent être privées de soins.

Partager cet article



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Sale

Unavailable

Sold Out