Menu
Panier 0

5 pré-requis à valider avant de se défriser les cheveux

Publié par Audrey Belleau le

Tu t'es décidée à te défriser les cheveux ? C'est super ! Mais ne mords pas à l'hameçon des commerciaux qui te disent que la technique est sans danger et qu'il te suffit de bien lire la notice sur les produits défrisants. Il y a peu de gens qui savent que l'étape la plus importante est en fait celle de la préparation de tes cheveux et de ton cuir chevelu. Et ça commence plusieurs semaines avant que tu ne procèdes au défrisage. Zoom sur les conditions sine qua non pour un défrisage sain et réussi.

1. Avoir des cheveux et un cuir chevelu sain

Sais-tu que tous les types de cheveux peuvent être défrisés ? Mais pas n'importe comment ni n'importe quand. Il faut déjà savoir si tu as essayé le lissage brésilien, récemment fait une coloration ou une décoloration, utilisé la technique du curly... parce que dans ces cas,tu peux être certaine que ni tes cheveux, ni ton cuir chevelu ne sont prêts à subir le défrisage. Tu dois pouvoir certifier que tes cheveux ne sont ni cassants, ni abîmés. N'oublie pas que le défrisage est incompatible avec certaines méthodes de soin capillaire.

2. Ne pas avoir fait de coiffures protectrices récemment

Si tu es adepte des coiffures protectrices et plus particulièrement des tresses, prévois au moins une semaine avant d'utiliser un défrisant. Il est parfois nécessaire de faire un soin complet afin de purifier ton cuir chevelu et hydrater la fibre capillaire. Les coiffures protectrices peuvent étouffer tes cheveux. Et comme le défrisage est un procédé chimique, tu risques de les abîmer et de les agresser encore plus. Solution : libère ta belle crinière pour qu'elle se fortifie, retrouve son éclat.

3. Avoir effectué un soin protéiné la semaine précédente

Plusieurs d'entre nous se demandent ce que le soin protéiné vient faire dans la préparation du défrisage. Et bien madame, je te garantis que tes cheveux te seront reconnaissants pour ce geste de tendresse que vous leur destinez. En effet, ce genre de soin permet de renforcer ta fibre capillaire tout en redonnant brillance et force à tes cheveux. Il est extrêmement important de rappeler que tes cheveux seront fortement agressés par le défrisage donc autant les protéger au maximum pour ne pas risquer inutilement des dégâts.

4. Avoir arrêté toute forme de manipulation pendant 72h

Au placard la brosse et le peigne ! Tes doigts suffiront à démêler tes cheveux. Les dents de tes outils de coiffure risquent d'irriter le cuir chevelu. Evite donc aussi de te gratter. Ce n'est plus le moment de te laver les cheveux non plus. Le cuir chevelu ne produirait pas assez de sébum capable de le protéger contre les composants chimiques. Par ailleurs, évite l'application de vaseline ou de pommade qui risquerait de gainer la fibre capillaire. Ça risque d'entraver l'effet du défrisant. Bref, laisse tes cheveux tranquilles pour qu'ils soient prêts à être défrisés dans les règles de l'art.

5. Savoir comment protéger le cuir chevelu le jour J

Je n'aime pas beaucoup les huiles lourdes et les trucs trop gras mais là c'est pour la bonne cause. Avant de te coucher, la veille du défrisage, démêle tes cheveux (avec tes doigts, ça va de soi) délicatement. Utilise ensuite un produit gras sur ton cuir chevelu. Personnellement, je préfère le beurre de karité ou l'huile d'olive. Si tu n'en es pas à ton premier défrisage, applique ce même produit sur les parties déjà défrisées. Protège avec un foulard et dors bien. Cette étape sert à protéger contre les brûlures qui pourraient résulter d'un contact du cuir chevelu avec le produit défrisant.

Conclusion

Si tu as rempli ces conditions, te voici prête à changer de coiffure pour rester égale à toi-même : une belle femme qui sait prendre soin de ses cheveux afro.

Partager cet article



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Sale

Unavailable

Sold Out